Pour ce premier trail, les objectifs au départ sont simple : prendre des repaires et du plaisir peu importe le chrono !
 
Départ 9h30 sous un ciel nuageux, je m'élance en queue de peloton et j'observe.

J'aborde les 5 premiers Km très tranquille autour de 5'45, une fois la crainte des bosses envolée, je m'aperçois que je suis bien dans le rythme, même un peu retardé dans les montées par mes prédécesseurs, 235m de monté et 247 de descente son au programme sur un parcours et dans une nature très sympa, un chevreuil s'invite même à la course dès notre entrée dans les bois.
 
Dès lors, je décide de pousser plus fort plus pour les 4 derniers Km : 5'13, 5'08, 5'01 et dernier km à fond avec terrain favorable à 4'46 alors que les premières gouttes apparaissent.
 
Arrivée 43ème en 52'49 après avoir repris une dizaine de place sur les 2 derniers km.
Mission accomplie, craintes envolées et heureux.
Merci aux coureurs Beuzevillais pour leurs précieux conseils
Ce premier trail ne sera pas le dernier !"

1er Trail et 1er Podium pour Pierre Lamy, et quel podium, il remporte le Trail de Robert le Diable lors de la 1ère édition de cette nouvelle course. 30 Km, 1000m de D+ au départ de Moulineau, voici le compte rendu de Pierre pour vivre la course de l'intérieur

" Un super tracé, des bosses bien dures, des singles parfaits en sous bois et dans la caillasse, tout simplement, un très bon parcours de trail avec un très bon balisage qui est surement un des plus durs et des plus sympas de la région (même devant le Mascaret et La Galopée). Un départ commun avec le 16km, donc départ assez rapide. On se place devant, pour ne pas se faire surprendre, parmi les 5 premiers des 2 parcours puis progressivement les 16km se

Les Comptes Rendus des courses de l'UTMB pour Loïc et de Stéphane, Christophe et Daniel sur le GRP :

Loic sur l'UTMB (166 Km / 9500m D+) :

je suis de retour de l'UTMB où j'ai dû malheureusement abandonner au kilomètre 95 (Arnuva pour les connaisseurs cheeky) à cause de mon genou, j'arrivais encore à courir et à doubler des coureurs mais je ne pouvais plus du tout descendre les grosses pentes. Je suis bien déçu car sans cette douleur, j'avais vraiment les jambes pour aller au bout, et même finir dans un bon temps.

Malheureusement, dès la première descente, ma douleur au genou s'est de nouveau fait ressentir et à

   

Bon Plan  

   

Trail Tour 76  

Trail Tour 76

   
© CCPBeuzevillais © 2015