Cette semaine, honneur à la gent féminine, c'est Sandra qui nous raconte sa course de Dimanche, lors du Trail de la pointe de Caux :

 

"Le trail de la pointe de caux, un trail que j’affectionne particulièrement.

Le départ fut donné sous une belle météo et le club était bien représenté entre les individuels et les équipes. C’est dans la bonne humeur qu’avec Sophie, Christelle et Romain nous commencions ce trail. Très vite nous avons été arrêtés quelques minutes dans le premier goulet où nous aurions eu le temps de cueillir des mûres !

Puis j’ai tout de suite trouvé ma place dans la fin de « peloton ». Après quelques kilomètres passés avec Christelle, j’ai poursuivi seule à l’arrière. Mon objectif était simple, finir ces 50 km !

Le premier relais, légèrement modifié bénéficiait toutefois du fameux passage de rivière. Le deuxième relais, qui a été revu, m’a paru nettement moins monotone qu’avant.

Arrivée à Gonneville, la dernière partie était enfin là, plus que 20 km ! Les encouragements des personnes restées au ravitaillement m’ont reboustées pour le final.  Mais, Ancreau bout de 3 ou  4 km j’ai vu apparaître des vélos suspects. Pas de chance pour moi, après avoir fleurtée avec la dernière place, les quelques personnes qui se situaient à l’arrière avaient abandonnés. L’avantage d’être dernière : on se fait escorter par

4 vélos, et ce pendant presque 10 km.

Etretat apparaissait doucement à l’horizon, le plus beau du parcours se profilait : les fameuses falaises. Au fur et à mesure des falaises, j’ai été surprise de remonter et de doubler quelques coureurs. Ouf, je ne serais pas dernière ! Le paysage était magnifique sous ce beau soleil. Et oui, vu mon rythme j’ai eu le temps d’admirer le paysage.

La traversée d’Etretat nous conduisait dans un dernier kilomètre exigent. La montée vers la chapelle, relativement raide, débouchait vers un super final : la descente dans les falaises, le passage sous le tunnel pour finir sur les galets. Et quel plaisir de finir avec les encouragements du club.
Peu importe le résultat et le chronomètre, l’essentiel était de franchir la ligne d’arrivée !

Bravo à tous les coureurs du CCPB qui finissent tous largement avant."

Encore Bravo à Sandra pour cette belle course, objectif atteint !

   
© CCPBeuzevillais © 2015