2022, l'année des nouveaux défis, un souhait d'augmenter la distance.

Après l'out of Times au mois de janvier, voici le Radicatrail, où je décide de ma lancer sur le grand défi. 

Le week end du Radicatrail, l'occasion de revoir la majorité des membres du club et d'autres têtes connues. Ça fait du bien de remettre un dossard.
Je passe chercher les dossards, le stress commence à monter. je reçois pleins de messages d'encouragement qui font toujours plaisir.

1ere course: 14km, 450m D+.
Le départ est donné à 15h30, dans la bonne humeur avec plusieurs membres du CCPB, coureurs et supporters. Je pars prudemment, l'objectif est simple, le faire à rythme cool pour garder un maximum d'énergie pour la suite du défi. Le parcours emprunte rapidement de belles montées, elles passent bien, la forme est au rendez vous. Je commence à doubler quelques personnes,je vois Romain juste devant moi. On fait quelques km ensemble, On croise les supporters du jour, ça fait toujours plaisir d'être encourager sur le parcours.  Une derniere descente, un petit tour dans le parc des aulnes et l'arrivée est déjà là.

Je serais bien accompagnée pour franchir cette arche d'arrivée avec les loulous. Le parcours, malgre ses  qq difficultés, est très bien passé et je n'ai pas l'impression d'avoir forcé. Les voyants sont au vert pour la suite. 

2eme course: 16,5km, 450m D+ de nuit.
Départ 21h30, au son de la musique et sous les fumigènes avec une partie de  la team. 

'est vraiment une course que j'apprécie beaucoup. La nuit, c'est tout une autre  dimension. Ma binôme (Elise 😉) est restée  avec moi tout au long de la course, le parcours est très sympa. Les passages fleuris sont féeriques. On papote une bonne partie de la course. Un beau moment de partage. Je gère la course comme celle d'avant, je garde mon rythme de croisière et fait attention à bien me ravitailler. Moins de 2h de course et l'arche d'arrivée est déjà là. La forme est toujours là, je n'ai pas l'impression d'avoir puisé d'énergie et les jambes répondent bien. Un petit tour au ravito, une petite photo d'arrivée, et je file vite à la douche et me coucher. La nuit s'annonce courte et le plus gros reste à venir.

3eme course 62 Km, 1750m D+
 Dimanche matin, le réveil pique un peu, les heures de sommeil n'ont pas été nombreuses. Je me réveille sans aucune douleur musculaire, c'est déjà un bon point. Je me dirige vers Lillebonne, avec un peu d'appréhension, les barrières horaires me font peur au vu du parcours annoncé, il n'y a que 2 ravitaillements et il devrait faire chaud. Je retrouve d'autres coureurs du CCPB au départ. Celui ci est donné à 8h30. Je pars prudemment, je sais ce qui m''attend, le début du parcours étant le même que celui du 14km, avec de belles côtes dont la Édouard.


Les jambes répondent bien et je n'ai pas de difficultés à passer les côtes. Je reste sur mon rythme, tout va bien pour le moment, je suis dans les temps. Arrivée au niveau du platon, les premiers coureurs du 35 km me doublent déjà, le parcours étant le même jusqu'au premier point de ravitaillement au 23,5km, je me fais doubler notamment par Pierre, Emeric, Anthony et Maxime. Ce début de parcours  est un mixte du 14 et du 17 fait le veille.

Je croise les Lamy's, les Romo, Romain et Jérôme venus nous encourager et j'attaque la dernière grande montée avant d'arriver au 1er ravito, signe de 1ere BH. Un VTT apparaît derrière moi, c'est Ludo qui m'accompagnera jusqu'au ravito. Je passe avec 30 minutes d'avance, tout va bien.
Je recharge ma flasque et me ravitaille, peut être de trop au niveau boisson et je le paierai par la suite.Le parcours du 35 et du 62 se séparent juste après le ravito. J'arrive doucement sur Tancarville, la petite famille est là, ça me fait plaisir de les voir. je continue sur le parcours, on monte pour reprendre l'ancien tracé. J'arrive en bas  du vallon du vivier, Les choses commencent à se corser, je commence à avoir du mal à me ravitailler, je n'arrive plus à manger quoi que ce soit et la boisson passe limite.
Je décide de me mettre en mode marche rapide.

La longue montée interminable du vallon de Tancarville a mis un sacré coup au moral, au moment où j'étais moins bien physiquement. Je commence à payer mes erreurs au ravitaillement, le coup de chaleur (ce qui n'a jamais été à mon avantage ) en prime, ont eu raison de mon estomac.
Je continue péniblement, la fatigue commence à se faire sentir. Elise qui m'a rejoint sur le parcours, m'accompagne sur les 8km qui reste à faire pour rejoindre le 2eme ravito, et la 2eme BH. Je sais que ça va être tendu de la passer, mais courir me devient compliqué, mon estomac m'en empêchant. Je préfère poursuivre en marchant pour ne pas trop puiser d'énergie et ne pas finir trop dans le mal, n'arrivant pas à me ravitailler depuis un moment.
Elise est au petit soin pour moi, ça fait du bien au moral de retrouver ma binôme.' Nous arrivons au ravito avec 3min de trop, un coureur du Crazy défi est juste devant nous.
ean Michel nous fait signe que c'est fini, nous sommes les 1ers arrêtés à cette BH.

C'est très frustrant, de la déception c'est sur de pas avoir été au bout de mon défi, ma course s'arrête après 46, 5 km et 1400m de D+. Nous serons plusieurs dans ce cas, je retrouve d'ailleurs la 2eme feminime (et oui nous n'étions que 2 au départ ) qui s'était lancée sur ce grand défi 2022, elle sera aussi arrêtée à la BH, nous échangeons quelques mots, avec le sourire d'avoir réussi à faire déjà ces km. Il ne restait que 14km, ça aurait pu être jouable, mais en même temps, est ce qu'il aurait été raisonnable de poursuivre si j'avais réussi à passer la BH.

Malgré ma déception, je me raccroche au km parcourus, aux belles côtes passées, aux beaux moments de partage avec les coureurs et les supporters, aux jambes qui sont là, elles sont en forme elles, à moi maintenant de trouver des solutions pour mieux me ravitailler sur du long.

Ça aura été un beau week end de sport. Merci à tous pour les mots d'encouragements sur le bord du parcours et les messages, qui font toujours chaud au cœur.

Félicitations à tous pour les belles performances de chacun sur les differentes courses.

 

   

http://action.metaffiliation.com/trk.php?mann=P4572B55D8D81443

   
© CCPBeuzevillais © 2015