En ce week-end de Pentecôte, il a fallu choisir entre les finales de Rolland Garros, l’anniversaire du sacre de la reine Elisabeth et la sortie CCPB. Nous étions presque  40 à  avoir fait le bon choix.
 

Le samedi, sous un soleil radieux, la crème du CCPB s’est retrouvée à Chantilly pour visiter son château, ses écuries, parcs et jardins. La démonstration équestre nous a surtout révélé les basiques du dressage, les liens tactiles et auditifs de la cavalière et de sa monture, et la difficulté de l’appliquer à « Révolté », petit poney plus mordant qu’obéissant. La visite du château et les longues promenades dans les jardins ont ensuite constitué  l’emploi du temps de l’après- midi.

  
C’est sous un orage menaçant et finalement présent que nous prenons possession de nos mobil homes au camping La Faloise, une belle salle nouvellement restaurée est mise à notre disposition pour notre pasta party. Bolognaise et Carbonara préparées par Benjamin notre food truck et les gâteaux maison apportés par chacun composeront le menu. 

Le dimanche 8h00, ciel couvert, on se retrouve tous au car direction le château  de Bailleval,  lieu de départ de nos épreuves.   Effectif réduit mais de qualité pour les 17 km de trail, en effet  quelques retraités, boiteux, retraités  boiteux ont préférés s’engager sur la marche, lesquels marcheurs avec un effectif déjà riche s’est trouvé bien renforcé. Tout le monde aura apprécié la qualité du circuit forestier, malgré ses terribles cotes, et l’excellente organisation mise en place.
  

Du coté performance, on saluera aussi  la belle 1ére place de Marie Jo dans sa catégorie, et les bonnes prestations de chacunes et chacuns, marcheurs et trailers.

L’après -midi, orage menaçant puis finalement passant nous permet une marche sur les carrières de St Vaast les Melo, lavoir d’en haut, lavoir d’en bas et étang voilà  une randonnée différente des chemins forestiers du matin.

  
Le soir, après les douches attendues et méritées, l’apéro du club sera l’occasion de remercier les responsables du camping pour leur accueil et Benjamin pour ses bons plats, avec au menu du soir son rougail saucisses.
Enfin, le lundi sous un ciel alternant nuages et soleil, nous arrivons devant la cathédrale de Beauvais, toujours debout ! . D’alpha à oméga, on sera tout de l’histoire de l’horloge astronomique, et au vue de l’attention générale portée par tous durant ces 30’ je ne serai pas le seul à me questionner  sur mon jugement dernier..
  

Pour conclure, n’oublions pas  Luc notre fidèle chauffeur, compétence et gentillesse, il est aussi un élément de réussite de notre week-end.  Pascal et moi vous donnons rendez-vous  l’an prochain.


Pour le CCPB : Jean Yves


Pour commencer l’année 2020, ce dimanche 19 janvier, petite rando mensuelle proposée autour du petit village du Hanouard dans la vallée de la Durdent.

Sous une météo agréable, temps sec, frais et soleil, 15 marcheurs ont répondu présent. Après visite et photos dans la petite chapelle du Hanouard, nous nous sommes élevés par le GR 211, sentier de forêt où nous avons été accompagnés un instant, par un faisan.

Sur la commune d’Oherville, nous avons pu admirer le Manoir d’Auffay, un petit bijou de rénovation en briquette rouges, blanches et silex noir. Le groupe s’est dirigé ensuite vers Robertot, commune d’environ 200 habitans du célèbre écrivain, conteur et journaliste, Jehan Le Pôvremoyne qui y a été maire de 1945 à 1970.

D’ailleurs les noms des routes portent le reflet de ses livres « ma grand-mère paysanne », « mon curé »…

Nous sommes arrivés en bordure de la Durdent, une petite photo et direction la cressonnière St Firmin. Du cresson était prêt à cueillir, Marie-Charlotte entre autre, en salivait. Nous avons poursuivi par un sentier de forêt longeant la Durdent pour prendre ensuite la route des moulins où nous avons pu voir de belles maisons et propriétés. Retour au Hanouard pour le pot de l’amitié qui clôture cette sympathique rando ensoleillée.
 

Les Photos

Alain

13 marcheurs sont au rendez-vous pour participer à cette sortie à la journée: 2 boucles sont prévues, l'une de 11,5 km le matin, l'autre de 5,3 km l'après-midi ( données exactes fournies par Pascal !). 

La canicule est fort heureusement derrière nous, quelques nuages, un rayon de soleil... Tout va bien.
Marie-Charlotte s'étant parée de sa super genouillère, nous entamons le premier raidillon. " Ah ! Si mon rhumatologue voyait ça ! " 

Empruntant le chemin des amoureux puis le GR21 qui traverse le Bois des Hogues, nous nous dirigeons vers Vattetot sur Mer. Cheminons sur la falaise en admirant le point de vue sur Etretat, au premier plan, l'aiguille de Beauval.

Descendons vers la plage de Vaucottes et sa valleuse agrémentée de jolies villas du XIX ème siècle. L'une d'elles attire notre attention: la villa Marie-Louise où a séjourné Maurice Leblanc ( L' aiguille creuse). Cette villa a été conçue par Camille Albert à qui l'on doit également La Bénédictine et de nombreuses villas de la côte. 

Continuons vers Yport pour le pique-nique. Le grand air nous a ouvert l'appétit et le soleil se montre enfin généreux !

Petite rando l'après-midi dans le Bois de la Vierge vers Froberville puis retour à Yport en passant par les ruelles joliment fleuries. 

Pour conclure, passage à L'espace Mutel où sont exposées peintures et sculptures d'artistes locaux. 
Malgré quelques bonnes petites côtes, chacun paraît content de sa journée !

A bientôt sur les chemins !

Nadine

Toutes les photos de Pascal, Nadine & Papou

Malgré le temps peu engageant 10 courageux marcheurs, ont répondu à l'appel pour une rando d'environ 10 kms autour de Toussaint.

Départ avec le vent dans le dos, vue sur la vallée de Colleville puis on gagne le plateau pour arriver près du château de Gruville construit au 15 ième siècle et de la ferme du 19 ieme siècle de Barivile (minute culturelle et café) à l'abri du vent pour réconforter la troupe. Nous repartons vers Contremoulins . La grêle prête main forte au vent. De nouveau  minute culturelle sur le château de Franqueville disparu suite à un incendie en 1945

Retour par le village de Toussaint où un apéritif fut rapidement servi à cause de la température ambiante. Bravo à tous ses courageux ou autres ….

Papou

 

Le dimanche 22 juillet, un magnifique soleil nous attendait à Valmont pour partir à la découverte de la nouvelle voie verte. 
Première boucle vers les étangs de Colleville où certains seraient bien restés à taquiner tranquillement la truite !

Petit moment culturel avec passage à l'abbaye avant de s'installer pour le pique-nique aux abords du vivier de Valmont. 
Bulles à l'apéro offertes par Marie-Charlotte en l'honneur de ses petits-enfants Tom et Fiona qui ont brillamment été reçus à leurs examens. 

Puis continuation vers Riville par bois et plateau et retour par la voie verte fort heureusement ombragée car le soleil tapait fort ! Quelques exercices d'assouplissement avant de rejoindre la fraîcheur du vivier pour un petit goûter bien mérité après avoir parcouru environ 20 km dans la journée. 

Certains marcheurs envisagent de remettre en état leur vélo ( ou mieux encore de se faire offrir une bicy électrique)  pour effectuer le parcours complet: 80 km de Fécamp à Dieppe. 
Mais, on peut aussi venir en famille pour balade tranquille, avec trottinette ou rollers, ou même déambulateur !!!

A bientôt sur d'autres chemins,
Michèle et Nadine 

Toutes les photos

   

http://action.metaffiliation.com/trk.php?mann=P4572B55D8D81443

   
© CCPBeuzevillais © 2015